Correctrice professionnelle, rédactrice et écrivain public
  • Kerry Correctrice

Son haleine la répugne ou son haleine lui répugne ?

Mis à jour : juin 15

Doit-on dire « elle la répugne » ou « elle lui répugne » ?



J'ai lu : « Son haleine la répugne. »

Joffrine Donnadieu, Une histoire de France, Gallimard, 2021

« Répugner » est un verbe transitif indirect. On dit : « Son haleine répugne à cette femme. » Or, la plupart des gens l'utilisent comme un verbe transitif direct : « Son haleine répugne cette femme. » Dans les faits, ce n'est pas impossible, mais cette utilisation est rare et vieillie, donc, de nos jours, on ne doit plus employer ce verbe de cette manière. L'Académie française le confirme ici.


Pour vous aider à ne plus vous tromper, je vous invite à remplacer « répugner » par son synonyme : « déplaire » qui est aussi un verbe transitif indirect.

Si on peut dire : « Son haleine lui déplait. », vous direz : « Son haleine lui répugne. »


J'aurais corrigé : « Son haleine lui répugne. »



Un commentaire ou une question ? Contactez-moi ici.
17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout