Correctrice professionnelle, rédactrice et écrivain public
  • Kerry Correctrice

L'opposé ou l'opposée ?


Écrit-on « elle est l'opposée » ou « elle est l'opposé » ?



J’ai lu : « Messodi a seize ans. C'est l'opposée de Simone. Elle ne s'énerve jamais, elle est très calme, même un peu timide. »


Karen Merran, Mon cœur serré comme une sardine, Eyrolles, 2021

Dans un des derniers manuscrits que j'ai corrigés pour une maison d'édition, j'ai trouvé cette erreur : « opposée » pour « opposé ».

Ce n'est pas la première fois que je la rencontre dans mes corrections. J'ai voulu chercher si certains romans contenaient encore cette faute après relecture. Effectivement, je l'ai retrouvée dans de nombreux livres, notamment dans le titre d'où je tire mon exemple.

La raison de cet oubli est simple, c'est une faute discrète qui passe facilement inaperçue.


Selon le Larousse, « opposé » est un nom masculin qui signifie :


Ce qui est opposé, directement contraire.


Toujours selon le Larousse, « opposée » est un nom féminin qui concerne uniquement le domaine des mathématiques :




Donc écrire « elle est l'opposée » de quelque chose ou de quelqu'un est incorrect, puisque le nom « opposée » n'est utilisé que dans le domaine des mathématiques.


Pour vous donner un exemple concret auquel vous raccrocher, vous diriez sans souci : « elle est le contraire de sa sœur », mais vous ne diriez pas :

« elle est la contraire de sa sœur »...


De même qu'écrire : « elle est l'exacte opposée de cette femme » est tout aussi fautif. Il faudrait écrire : « elle est l'exact opposé de cette femme ».



J'aurais corrigé : « Messodi a seize ans. C'est l'opposé de Simone. Elle ne s'énerve jamais, elle est très calme, même un peu timide. »



Un commentaire ou une question ? Contactez-moi ici.

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout