Correctrice professionnelle, rédactrice et écrivain public
  • Kerry Correctrice

« Détonner » ou « détoner » ?

Écrit-on « détonner » ou « détoner » ?


Besoin d'une correction ? Envoyez-moi un mail : kerryecrivainpubliccorrectrice@gmail.com



J'ai lu : « Pendant que chaque caravane était passée au peigne fin, Guillemette s'approcha de la petite Bourreau Sologne Baby qui détonait par son aspect désuet et charmant. »

Christine de Beauregard, Le Silence des gargouilles, Éditions Cairn, 2021

« Détoner » (avec un seul n) signifie émettre un bruit violent en explosant.


Ici, l'autrice ne veut certainement pas dire que la caravane est en train d'exploser... Elle veut plutôt dire que la caravane contraste, sort du ton avec son aspect désuet et charmant.

Pour cela, il aurait fallu utiliser le verbe « détonner » (avec deux n) qui signifie sortir du ton ou produire un contraste, et non pas « détoner » (avec un n).



J'aurais corrigé : « Pendant que chaque caravane était passée au peigne fin, Guillemette s'approcha de la petite Bourreau Sologne Baby qui détonnait par son aspect désuet et charmant. »



N.B. : Ne pas confondre non plus « détonner » avec « dénoter ». Je vous renvoie à l'article que j'ai écrit sur le sujet ici.



Un commentaire ou une question ? Contactez-moi ici.