Correctrice professionnelle, rédactrice et écrivain public
  • Kerry Correctrice

Correcteur de grammaire et d'orthographe


Qu'est-ce qu'un correcteur de grammaire et d'orthographe ?


Un correcteur de grammaire et d'orthographe peut être :

- un site intégrant une application de correction, comme Reverso ou Cordial

- un logiciel de correction téléchargeable, comme Antidote ou Le Robert Correcteur

- un professionnel de la correction, comme... moi 😉


Je suis donc un correcteur de grammaire et d'orthographe (enfin, une correctrice pour être exacte), entre autres, et j'utilise régulièrement un logiciel de correction pour m'assister dans mon travail. Le fameux Antidote que j'adore ! Il ne me sert pas à corriger en profondeur, mais me sert uniquement à préparer le terrain et à supprimer les fautes d'inattention rapidement, de manière à me focaliser sur le plus important.


Dans cet article, je vais vous parler des logiciels de correction payants, mais aussi du professionnel de la correction qui s'occupe de vos documents en tout genre.

Je ne vais pas parler des sites qui intègrent une application de correction, car leur principe est semblable à celui des logiciels de correction téléchargeables (sauf qu'ils sont moins efficaces).



Les logiciels de correction



Les avantages d'un logiciel de correction payant :


- on ne le paie qu'une seule et unique fois

- il est très pratique pour l'orthographe d'usage (orthographe vérifiable dans un dictionnaire) et la ponctuation (il repère les espaces en trop, ou qui manquent, l'absence d'espaces insécables, etc.)

- il indique les répétitions et pléonasmes

- on n'a pas besoin de solliciter quelqu'un à chaque texte

- il prépare très bien le terrain pour une vraie correction


Les inconvénients d'un logiciel de correction :


- il faut obligatoirement investir, les logiciels gratuits sont beaucoup moins efficaces que les payants

- ce n'est pas un cerveau humain, donc il laisse passer beaucoup beaucoup beaucoup d'erreurs...

- il ne signale pas toutes les fautes d'orthographe grammaticale ni toutes les erreurs de syntaxe. Pas plus que les confusions, les mauvais emplois de mots, etc.


Les professionnels de la correction



Les plus avec un professionnel de la correction :


- c'est son métier donc il sait ce qu'il fait. S'il a un doute, il passera de longues minutes à chercher la bonne information

- il est à votre écoute et humain, il répond à vos questions

- il échange, commente ses corrections et propose aussi des modifications

- il reformule les phrases si vous le souhaitez (pour les avoir essayés, les sites qui changent les phrases ou les sites qui reformulent les textes sont totalement inefficaces)


Les moins avec un professionnel de la correction :


- ses tarifs peuvent effrayer

- le délai de correction peut être long selon le planning du professionnel

- il faut trouver la personne qui vous convient (la bonne entente est importante).



Prochain article



Pour étayer mes propos, dans un prochain article, je vous expliquerai en quoi Antidote n'est pas suffisant pour corriger vos textes, en particulier pour tout ce qui concerne la syntaxe (souvent oubliée par Antidote et les gens en général d'ailleurs).


Il faut se souvenir qu'un professionnel de la correction ne corrige pas seulement la ponctuation et les fautes d'orthographe ou de grammaire :

- il corrige la syntaxe (expression, construction des phrases, oubli de mots, erreur de préposition, pronom ou autre, incompatibilité entre deux éléments, anacoluthe, etc.)

- il améliore le vocabulaire et le lexique (anglicisme, barbarisme, pléonasme, expression ou mot inventés, mauvais cooccurrent, confusion entre deux termes, emploi fautif, emploi du mauvais auxiliaire, etc.)

- il vérifie la cohérence tant sur la forme que sur le fond

- il apporte des recommandations stylistiques (sur les répétitions, le vocabulaire terne, les tournures ou le registre de langue, les lourdeurs, les maladresses, les tics de langage, etc.)

Si Antidote intervient aussi sur la syntaxe, le lexique et les répétitions, il est loin de tout repérer et indiquer.

Si vous voulez connaître les différentes catégories d'intervention d'un professionnel de la correction, je vous renvoie à mon article : Comment je travaille en tant que correctrice ?



Un commentaire ou une question ? Contactez-moi ici.

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout